Comme tu le sais, je suis en Australie depuis le mois de septembre 2018. Accompagnée de mon petit-ami, nous avons choisi de partir 1 an grâce au PVT, le fameux visa vacances-travail. Nous nous sommes décidés en juin, soit 3 mois avant le grand départ. Cela peut paraitre un peu court pour préparer ce type de voyage, mais quand on est motivé, tout est possible ! Partir aussi longtemps à l’autre bout du monde, tu te doutes bien que cela demande beaucoup d’organisation. Cet article te servira donc de guide ! En passant par le choix du sac ou le choix de la ville d’arrivée, tu trouveras toutes les informations nécessaires pour anticiper et bien préparer ton départ en PVT en Australie. Tu trouveras également une check-list complète pour préparer ton sac sans rien oublier ; Ainsi que les démarches à effectuer dès ton arrivée en Australie ! 

QU’EST-CE QUE LE PVT ?

Le PVT, alias « visa vacances-travail » ou « working-holiday visa » in english. C’est un programme créé il y a quelques années pour inciter les jeunes à voyager à l’étranger. Il s’adresse à toute personne âgée de 18 à 30 ans (35 ans pour certains pays) souhaitant s’expatrier un an complet. L’avantage est qu’il est possible d’y travailler pour financer son voyage et même d’y étudier. Pour les français, il existe aujourd’hui 14 pays dans lesquels on peut faire une demande de PVT.

Australie – Nouvelle Zélande – Canada – Argentine – Brésil – Chili – Corée du Sud – Colombie –
Hong Kong – Japon – Mexique – Russie – Taïwan – Uruguay – Pérou (en attente)

La liste n’est pas exhaustive puisque des accords sont faits régulièrement avec des nouveaux pays. Tu peux retrouver toutes les informations sur le PVT dans le pays de ton choix sur le site des PVTistes.

LE PVT EN AUSTRALIE

Pour faire ta demande de PVT en Australie, tu dois avoir obligatoirement entre 18 et 35 ans. (Ca y est, la réforme pour les 35 ans est passée le 1er Juillet 2019 !). C’est un PVT facile à obtenir puisqu’il n’y a pas de quotas. Raison pour laquelle il y a énormément de backpackers en Australie ! Une fois ton visa en poche, il te permettra :

  • De travailler sur tout le territoire dans n’importe quel domaine
  • D’étudier jusqu’à 4 mois maximum.
  • De renouveler ton visa en cumulant 88 jours de travail en ferme notamment.
  • Maintenant, il est possible de renouveler une troisième année en travaillant 6 mois lors de la seconde année.

ANTICIPER SON DÉPART EN AUSTRALIE

Quitter son logement

Selon ta situation immobilière, préviens ton propriétaire et donne ton préavis (entre 1 et 3 mois selon le type d’habitation). Pour de longs voyages, il est préférable de quitter son logement actuel. C’est un gain financier non négligeable qui participera au financement de ton voyage ! Si tu es déjà propriétaire, pense à louer ton logement. Ce sera toujours un revenu en plus !

Résilier tous ses contrats et abonnements inutiles

Résilie tous tes contrats (internet, téléphone, EDF, assurance habitation…) dont tu n’auras plus l’utilité une fois partie en voyage. De même pour les loisirs, pense à résilier tes abonnements (salle de sport, magazines…).

Pour ton mobile, il est possible de suspendre ta ligne pour quelques euros/mois afin de conserver ton numéro français. Pense également à débloquer ton téléphone pour accueillir une nouvelle carte SIM étrangère.

Si tu as un véhicule, envisage de le vendre et de résilier ton assurance. Quand on doit financer un long voyage, la moindre économie est importante !

Son compte en banque

Préviens ta banque de ton départ. Elle t’informera sur les différentes options possibles pour les retraits et paiements à l’étranger. Il est possible de suspendre ta carte bancaire française tout en conservant le compte lié. Cela t’évitera de payer une carte bancaire tous les mois dont tu ne te serviras pas. Demande également un peu d’argent en devise locale (Dollar Australien – AUD) pour les premiers jours une fois sur place.

Donner procuration à ses proches

Quand on est à l’autre bout du monde, il est souvent difficile voire impossible d’effectuer certaines démarches sans une présence physique. C’est donc important de donner procuration à ses proches. Je pense notamment aux votes, aux retraits de courrier à la poste ou aux démarches liées aux comptes bancaires.

Faire un check-up médical

Avant de partir 1 an à l’étranger, prévois un dernier check-up avec ton médecin pour t’assurer que tout va bien. Ce sera l’occasion de mettre à jour tes vaccins si besoin, sachant qu’aucun n’est demandé en Australie. Pour les filles, assurez-vous d’avoir votre contraception d’avance. Mon médecin m’avait prescrit ma pilule contraceptive pour 1 an.

Economiser un maximum d’argent

Le gouvernement Australien demande aux détenteurs d’un PVT de justifier d’un minimum de 3500€ (5000 $AUD). Depuis récemment, la preuve de fonds est devenue obligatoire. Avec de plus en plus d’arrivée chaque année, le gouvernement veut s’assurer que les voyageurs peuvent subvenir à leurs besoins dès leur arrivée en Australie et qu’ils aient assez d’économies pour un billet retour. Une copie du relevé de compte ou une attestation signée de la banque devrait suffire.

L’Australie est un pays relativement cher ! Si tu souhaites partir l’esprit tranquille et profiter de ton voyage sans être obligé de travailler 10 mois sur 12, penses à préparer ton budget en amont. C’est certainement le point le plus important afin de profiter au mieux de ton voyage en Australie. Il y a beaucoup de backpackers qui idéalisent l’Australie comme l’El Dorado où faire fortune et qui  se retrouvent obligés d’écourter leur année par manque de moyens.

Pour notre part, nous sommes partis avec 5000€ chacun (8000 $AUD) en sachant que nous avions pour projet de voyager plus que de travailler. Nous voulions acheter un véhicule et faire un road-trip autour de l’Australie. En 1 an, nous avons travaillé pendant environ 3 mois, répartis tout au long de l’année.

LES PRÉPARATIFS ADMINISTRATIFS
SPÉCIAUX PVT AUSTRALIE

Avoir un passeport valide

Un passeport est obligatoire pour se rendre en Australie. Il doit être valide avant ton voyage et au moment où tu rentreras (un passeport dure maintenant 10 ans !). Tu dois acheter un timbre fiscal (86€) sur le site du Service Public, puis prendre rendez-vous dans ta mairie pour finaliser la demande. Le délai d’obtention est d’environ 3 semaines.

Faire la demande du PVT

La demande du visa vacances-travail se fait uniquement sur le site du gouvernement Australien. Il coute 450 $AUD soit environ 280€. Tu dois remplir différentes informations personnelles et répondre à plusieurs questions en anglais (état de santé, situation professionnelle, antécédents judiciaires…). Selon ton profil, on te demandera peut-être des examens médicaux supplémentaires. Il existe un tutoriel très bien fait sur le site des PVTistes pour t’aider à le remplir. Si tu es en couple, vous devez faire chacun votre demande séparément. Aussi, il n’est pas possible de partir en PVT avec ses enfants.

Les délais d’obtention peuvent varier mais ils sont en général assez courts. Pour notre part, nous avons dû attendre environ 30 secondes… On avait du mal à y croire ! Une fois ton visa « granted » et donc obtenu, tu as 1 an pour te décider à partir et à l’utiliser. Une fois arrivé sur le territoire, ton visa se valide et tu as 1 an à partir de ta date d’arrivée pour rester en Australie.

Demander son permis de conduire international 

Pour conduire à l’étranger, il est obligatoire d’avoir un permis de conduire international. Il est valide pour une durée de 3 ans et il doit être présenté avec ton permis de conduire français. Il autorise la même conduite de véhicule qu’avec le permis français. La demande est gratuite et se fait sur le site du Service Public. Attention, les délais d’obtention sont longs. On a reçu les nôtres au bout de 5 semaines. Pense à anticiper !

Souscrire à une assurance voyage

En Australie, la sécurité sociale et la mutuelle française ne fonctionnent pas. Pour être couvert en cas d’accidents ou de maladies, il est nécessaire de souscrire à une assurance voyage. Il en existe plusieurs, mais nous avons choisi l’assurance Chapka « Cap Working Holiday » . Il est possible de choisir d’être assuré pour une durée de 3 à 12 mois.  Pense à regarder la liste des garanties et des exclusions.

⚠️ Pour ceux qui pensent : « Ça ne sert à rien », « Je serai prudent »… Un accident est vite arrivé et toujours imprévisible. En Australie, le système de soins est très différent de la France. Il n’est pas remboursable et les frais médicaux sont très chers. Une simple consultation médicale peut aller jusqu’à 100 AUD$, ne parlons pas des hospitalisations ou des interventions chirurgicales.

Acheter ses billets d’avion

Une fois tous tes papiers et visa obtenus, il est temps d’acheter tes billets d’avion. Tu sais aussi bien que moi que les prix sont très fluctuants, il est donc préférable de regarder régulièrement sur des comparateurs de vols comme SkyScanner. Quelques conseils :

  • Sois flexible concernant les dates de départ. Les prix peuvent radicalement changer d’une semaine à l’autre
  • Préfère les vols avec escales, plus longs mais souvent moins chers. Nous avions eu un vol de 26h avec deux escales à Dubaï et à Brisbane.
  • La compagnie aérienne : Nous avons voyagé avec Qantas, une sous compagnie de Emirates. Nous avons été super satisfaits des services, des repas et du confort.

  • Darwin / Cairns : Ces deux villes se situent dans le nord de l’Australie où il y a un climat tropical. La meilleure saison pour cette région est de Juin à Octobre pour éviter la saison des pluies de Novembre à Mai.
  • Brisbane : Sur cette partie de la côte Est, il fait beau pratiquement toute l’année. Brisbane possède un taux d’ensoleillement par an bien supérieur aux autres villes !
  • Sydney / Melbourne : Ces deux villes du sud-est possèdent un climat tempéré. La période idéale serait entre Novembre et Février pour profiter du printemps et de l’été. Les hivers peuvent être assez rigoureux par ici.
  • Perth : Le sud-ouest de l’Australie offre des beaux jours de Novembre à Mai. Ensuite, l’automne peut être frais avec quelques précipitations.

ASTUCE : Nous avons choisi d’arriver à Cairns au mois de septembre. Notre but est de faire le tour de l’Australie dans le sens des aiguilles d’une montre. Ainsi, nous suivrons toujours la belle saison. Si tu comptes travailler dans les fermes en Australie, pense à suivre les saisons des récoltes.

PRÉPARER SON SAC POUR UN AN DE PVT
EN AUSTRALIE

Le choix des bagages : Sac à dos ou Valise ?

On se demande souvent quel type de bagage choisir en voyage. Au final, il n’y a pas de meilleur ou de mauvais choix. Tout va dépendre de ton mode de voyage durant cette année d’expatriation. Tu dois définir ce qui sera le plus adapté et qui te conviendra le mieux.

→ Ceux qui voudront rester majoritairement en ville, en gardant leurs affaires bien rangées et peu froissées opteront sûrement pour la valise. Celle-ci permet d’avoir un peu plus d’ordre que dans un sac à dos, mais elle est souvent plus lourde et prend de la place. Ce n’est pas très pratique quand on est souvent sur la route et qu’on doit bouger souvent. La majorité des voyageurs venus en Australie optent pour le sac à dos, symbole même de l’aventurier baroudeur qui explore le monde. Ce qui colle plutôt bien avec l’image de l’Australie qui est un pays idéal pour ce genre d’expérience ! Il est plus léger, plus souple donc plus facile à transporter et offre plus de compartiments pour ranger ses affaires.

Nous avons choisi l’option escargot, ou comment avoir sa maison sur le dos pendant 1 an, ou presque. On a jeté notre dévolu sur les sacs à dos Trekking Forclaz 70L de chez Décathlon. Ce modèle nous a plu puisqu’il peut s’ouvrir dans la largeur comme une valise. Il y a beaucoup de rangements qui permet d’organiser au mieux ses affaires et accessoires. Avec le recul, on s’est dit que la contenance était un peu trop importante, on aurait pu largement se débrouiller avec un sac de 50 ou 60L.

Sac à dos Forclaz 70L – Modèle Homme

Sac à dos Forclaz 70L – Modèle Femme

La check-list complète spéciale PVT Australie 

Partir 1 an en Australie. Que mettre dans son sac ? Tel est le dilemme de tous les voyageurs qui partent pour une longue durée. Avec pour seule limite 20 kilos de bagages en soute, on ne sait jamais vraiment quoi emporter et il est difficile de se projeter pour l’année entière.

À vrai dire, faire son sac pour l’Australie est assez simple. Le climat permet de ne pas trop s’encombrer avec un tas de manteaux et de pulls. Nous avons choisi de prendre assez de vêtements pour une semaine entière, pour ensuite faire des machines à laver régulièrement. Et ce qui manquera, il sera facile de l’acheter sur place.

Je te mets à disposition une check-list complète spéciale Australie à télécharger ici pour faire ton sac sans rien oublier !

LES DÉMARCHES UNE FOIS SUR PLACE
EN AUSTRALIE

Réserver un logement pour les premiers jours

Arriver dans un pays étranger est un dépaysement total. Avec la perte de repères et le décalage horaire, il vaut mieux avoir un endroit où se poser le temps de quelques jours !

La solution la plus économique est l’auberge de jeunesse ou « backpackers ». On dort en dortoir partagé et on vit en communauté avec d’autres jeunes de tous horizons. Un bon moyen de faire ses premières connaissances ! Pour les autres budgets, tu as le choix entre beaucoup d’hôtels ou d’AirBnb à des prix raisonnables. Je te mets à disposition deux liens de parrainage pour que tu puisses bénéficier de réductions sur tes logements :

Ouvrir un compte bancaire australien & Transférer son argent

Quand tu restes 1 an en Australie, considères-toi comme un expatrié qui peut vivre « comme » un citoyen australien normal, ou presque. Il est donc préférable d’ouvrir un compte bancaire australien. Il te sera utile pour les dépenses quotidiennes et nécessaire si tu comptes travailler en Australie. Nous avons choisi la banque WESTPAC. Elle a d’ailleurs un accord avec la banque française BNB Paribas (ou leur banque en ligne Hello Bank). Cela permet de faire des retraits avec sa carte française sans frais ! Tu peux anticiper l’ouverture de ton compte en ligne, tu n’auras plus qu’à te rendre sur place pour finaliser la démarche.

Une fois ton compte ouvert, tu devras transférer ton argent français sur ton nouveau compte australien. Pour éviter des frais trop importants, il existe des plateformes de transfert en ligne. Tu dois créer un compte, rentrer tes informations bancaires et indiquer le montant à transférer. Nous avons choisi la plateforme CurrencyFair.

  • Le premier transfert peut mettre jusqu’à 4/5 jours, et les suivants seulement 2/3 jours.
  • Il vaut mieux faire un transfert lorsque le taux de change est avantageux

Acheter une carte sim australienne

Même si certains opérateurs français proposent des offres pour l’Australie, il est préférable d’avoir un numéro australien. En partant 1 an en Australie, tu seras plus souvent amené à contacter des numéros locaux plutôt que français ! C’est aussi important pour la recherche de travail.

En Australie, les deux réseaux principaux sont Telstra et Optus. Telstra possède une meilleure couverture à un coût supérieur, tandis qu’Optus est moins cher mais la couverture ne serait pas optimale. Nous avons choisi la carte SIM du magasin Woolworths qui fonctionne sur le réseau Telstra. On paye 50$ (environ 30€) tous les mois pour pour 35Go d’Internet, des appels/sms illimités en Australie, et même 300 minutes d’appels international (dont la France). On paye aussi cher surtout pour le crédit internet, mais tu trouveras des offres à partir de 15 ou 20$ !

Demander son numéro TFN

Pour travailler en Australie, tu auras besoin d’une numéro TFN ou « Tax File Number ». Tu devras le communiquer à tous tes employeurs. Tu ne peux faire la demande qu’une fois en Australie sur le site de l’ATO. Mais demande le au plus tôt possible, le délai peut-être long.

Il existe différents sites de références pour trouver du travail en Australie. Pensez également aux nombreux groupes facebook en fonction de votre localisation actuelle. Pour le travail en ferme, vous devez absolument regarder le calendrier des récoltes en fonction des saisons et des Etats.


Tu disposes maintenant de toutes les informations principales pour bien préparer ton départ en Australie. Tu l’as compris, il y a beaucoup de démarches administratives un peu pénibles à effectuer. Mais au moins, tu partiras l’esprit tranquille. Il existe également de nombreux sites et groupes Facebook qui permettent d’échanger avec des personnes déjà sur place :

J’espère que cet article t’aidera à bien préparer ton départ en PVT en Australie. S’il t’a plu, n’hésites pas à le partager avec tes amis qui prévoient de partir bientôt, ça pourrait les intéresser ! A bientôt pour de nouvelles aventures. ♡

Besoin d’inspiration pour ton voyage ? Retrouve tous mes articles sur l’Australie ici.